Dialogue graphique
& collectif

Tout comme le langage oral, où nous pouvons hésiter, où nous avons chacun notre timbre, notre rythme, nos mots, nous pouvons avoir un trait hésitant, appuyé, rapide ou lent, des formes préférées. Et lorsque ensemble, nous dessinons, nous tissons, nous nous inspirons, nous complétons le dessin d’une autre personne, où laissons le sien évoluer. Nous prenons plaisir et confiance à dialoguer et enrichir ce langage.

Les techniques : Peinture et feutre acrylique, sur toile ou bois, résine époxy, sérigraphie.

Ce sont des temps où je me régale à transmettre, donner confiance avec toujours de la surprise et de l’enrichissement graphique. Après ces temps de rencontres, j’aime à poursuivre les créations pendant près de 10 à 30h (ou plus de 100h pour les très grandes créations) avec pour objectif de prolonger l’identité graphique, d’accentuer le mouvement, la profondeur, les imbrications et la recherche d’équilibre graphique. Cela donne une compositions très graphiques et foisonnantes de détails.

Dialogue graphique
& collectif

Tout comme le langage oral, où nous pouvons hésiter, où nous avons chacun notre timbre, notre rythme, nos mots, nous pouvons avoir un trait hésitant, appuyé, rapide ou lent, des formes préférées. Et lorsque ensemble, nous dessinons, nous tissons, nous nous inspirons, nous complétons le dessin d’une autre personne, où laissons le sien évoluer. Nous prenons plaisir et confiance à dialoguer et enrichir ce langage.

Les techniques : Peinture et feutre acrylique, sur toile ou bois, résine époxy, sérigraphie.

Ce sont des temps où je me régale à transmettre, donner confiance avec toujours de la surprise et de l’enrichissement graphique. Après ces temps de rencontres, j’aime à poursuivre les créations pendant près de 10 à 30h (ou plus de 100h pour les très grandes créations) avec pour objectif de prolonger l’identité graphique, d’accentuer le mouvement, la profondeur, les imbrications et la recherche d’équilibre graphique. Cela donne une compositions très graphiques et foisonnantes de détails.

« L’homme et la mer »

Oeuvre collective lors d’une journée organisée par Le Pôle de Ressources pour l’Éducation Artistique et Culturelle (PRÉAC) Mémoires du Travail, avec 10 adultes.

Pendant près d’une heure nous avons recherchés des formes, testé différente façon de dessiner au sein du chantier Naval d’Étaples-sur-Mer et puis nous les avons assemblées ensemble sur une création collective. Un beau moment où nous avons tous copié un petit crochet qui s’est au fur et à mesure transformée en personnage. Les supports fut préalablement préparés : découpe en bois, cadre en corde, fond acrylique, aérographe, résine et sable. A la suite de la rencontre, j’ai prolongé l’identité graphique pendant près de 20 heures sur chaque toiles, avec une seconde couche de résine.

« Ensemble en nature »

Oeuvre collective avec la participation du foyer d’accueil pour adulte porteur d’un handicape (Autisme – trouble de la concentration) autour de trois toile ayant pour thème la nature. Une très belle rencontre surprenante!
Nous avons créé un jeu de formes et de motifs très colorés et remplis de soleil.

10 personnes, 3 toiles, 6h de création collective. Puis je me suis régalée par la suite à prendre le temps de tisser, chercher l’équilibre, accentuer le mouvement, d’ajouter du détail, de compléter les formes, et de prolonger l’identité graphique de cette troisième et dernière toile tout aussi fleurie et colorée pendant près de 10 heures pour chaque toile.

Grande oeuvre collective

Une oeuvre débuté au Musée du Touquet-Paris-Plage, puis poursuivi à la médiathèque de cette même ville. au festival des Coquelicot près de Fruges avec l’accompagnement musical de la compagnie Mille Bonjours.

Thème : « lâcher prise du moment ».

Technique :
peinture et feutre acrylique, résine époxy sur panneau en bois.

Temps :
4 jours de rencontres/partages, plus de 100 participants et de nombreuses heures pour prolonger l’identité graphique. 

L’enfance

C’est une toile débutée avec trois fillettes en procédure d’abandon par leur parent qui ont pris un grand plaisir à peindre puis à tracer les premières formes. Le thème : la joie, le bonheur. Puis ce fut 4 classes de primaire qui ont laissé leur trace à la suite d’une présentation de mon exposition à la médiathèque de Berck-sur-plage. Leur objectif tracer 5 fois une même forme ou compléter les formes existantes sur le thème définit. Puis j’ai prolongé l’identité de la toile pendant près de 20 heures, avec un grand plaisir.

Technique : Peinture et feutre acrylique, résine époxy, aérographe. 

Nous sommes …

La série des 6 œuvres collectives fut débuté lors de ma première rencontre/atelier auprès d’enfants de 7 à 17 ans à la médiathèque d’Auchel. L’atelier consistait à devenir reporter, un reporter de soi, du lieu et de l’instant. Nous avons d’abord peint en ce concentrant sur le mouvement, puis partie individuellement dans le lieu à la recherche de forme que nous avons assemblées et répétées avec des feutres acryliques pendant près de 2h. Pour finir pendant près de 15h par toiles, j’ai prolongé l’identité graphique dans toujours plus de détails, de mouvement et d’équilibre. Une profondeur de dessin sur deux couches de résine époxy coulées. Une troisième couche fut coulée – cadre aluminum compris – comme finition.

Dimension : 51*41 cm

Matériaux et techniques : Peinture acrylique, feutre acrylique, résine époxy, cadre aluminium

Temps : environ 15h + 3h de rencontres

L’été

3 œuvres collectives réalisées pendant l’exposition « Une Histoire de Famille » en septembre 2017. Les trois toiles fut préparées avec un fond craquelé (peinture acrylique) et une première couche de résine époxy fut coulée. Puis ce fut plus de 80 personnes de tout âges qui ont laissé leur trace avec des feutres acryliques, inspirée par la fin de leurs vacances ou les beaux jours d’été, durant les trois semaines d’exposition à Villemagne dans la galerie Art’Caroux. J’ai ensuite repris et prolongé l’identité graphique à la recherche de toujours plus de détails et de mouvements pendant près de 10h par toile. Voici la toile nommée « L’été »

Les techniques : Peinture et feutre acrylique sur toile ronde diamètre 40cm, résine époxy.

La forêt

Deux toiles réalisées avec des enfants sur les thèmes de la forêt, pendant près de 4h. J’ai ensuite prolongé cette toile pendant près de 10h. 


Dimension : 
diamètre de 40 cm

Matériaux et techniques : toile, peinture et feutre acrylique

Temps : environ 10h/toile + 4h de rencontres avec 30 enfants