« L’oiseau et le samouraï »

« L’oiseau et le samouraï »

​​​Le dragon protecteur”

La toute première porte que j’ai peinte. Elle était posée devant ma résidence. Le papier cloquait dessus. J’étais inspirée par la verticalité, j’ai alors pensé au dragon, souvenir du film d’animation « L’histoire sans fin ». Puis l’image de légèreté entre eau et air, avec une gravité inversée et le corps d’une femme s’élevant vers le ciel.

Technique : peinture et feutre acrylique sur porte en bois.